Situer son rôle de SST dans l’organisation des secours dans l’entreprise :


Identifier le cadre juridique du rôle du SST,


Délimiter son champ d’intervention en matière de secours


Protéger de façon adaptée :


Mettre en œuvre les mesures de protection décrites dans le processus d’alerte aux populations,


Identifier les dangers persistants et repérer les personnes qui pourraient y être exposées,


Supprimer ou isoler le danger persistant, ou soustraire la victime au danger persistant sans s'exposer soi-même


Examiner la victime :


Rechercher, suivant un ordre déterminé, la présence d’un (ou plusieurs) des signes indiquant que la vie de la victime est immédiatement menacée,


Reconnaître les autres signes affectant la victime,


Prioriser les actions à réaliser en fonction des signes décelés et du résultat à atteindre


Garantir une alerte favorisant l’arrivée de secours adaptés au plus près de la victime :


Définir les différents éléments du message d’alerte,


Identifier qui alerter en fonction de l’organisation des secours dans l’entreprise,


Faire alerter par la personne la plus apte ou alerter soi-même


Secourir la victime de manière appropriée


Choisir à l’issue de l’examen l’action ou les actions à effectuer,


Réaliser l’action ou les actions choisie(s) en respectant la conduite à tenir indiquée dans le guide des données techniques,


Surveiller, jusqu'à la prise en charge de la victime par les secours spécialisés, l’amélioration ou l’aggravation de son état et adapter sa conduite si besoin


Situer son rôle de SST dans l’organisation de la prévention de l’entreprise :


S’approprier les enjeux de la prévention pour en situer l’importance dans son entreprise,


Se positionner comme un des acteurs de la prévention dans son entreprise


Caractériser des risques professionnels dans une situation de travail :


Repérer des dangers et informer les personnes qui pourraient y être exposées,


Déterminer des risques et leurs dommages potentiels


Participer à la maîtrise des risques professionnels par des actions de prévention :


Supprimer ou à défaut réduire les risques sur lesquels il est possible d’agir directement,


Transmettre aux personnes en charge de la prévention les éléments liés à toute situation dangereuse repérée,


Proposer, si possible, des pistes d’amélioration

Protéger une situation d’accident


Eviter le suraccident


Préparer l'intervention en toute sécurité auprès de la victime


Examiner la victime d’un accident


Déterminer l'état et le niveau d'urgence vitale


Alerter les secours


Faire intervenir les ressources internes et externes de l'établissement (infirmerie, sécurité)


Demander un avis médical


Secourir et surveiller


Appliquer ou faire appliquer les gestes de premières nécessité envers une situation de saignement abondant, de perte de connaissance avec ou sans détresse respiratoire, de malaise, de traumatisme empêchant des mouvements ou de plaies graves ou simples sans hémorragie Saignement abondant

Intervenir sur son lieu de travail pour porter secours à toute personne victime d’un accident ou d’un travail


Situer son rôle de SST dans l’organisation des secours de l’entreprise
Protéger de façon adaptée
Examiner la victime
Garantir une alerte favorisant l’arrivée des secours adaptés au plus près de la victime
Secourir la victime de manière appropriée :
     La victime saigne abondamment,
     la victime s’étouffe,
     la victime se plaint de malaise,
     la victime se plaint de brûlures,
     la victime se plaint d’une douleur empêchant certains mouvements,
     la victime se plaint d’une plaie qui ne saigne pas abondamment,
     la victime ne répond pas mais elle respire,
     la victime ne répond pas et ne respire pas.


Contribuer à la mise en œuvre d’actions de prévention dans la limite de son champ de compétences et de son autonomie


Situer son rôle de SST dans l’organisation de la prévention de l’entreprise
Caractériser des risques professionnels dans une situation de travail
Participer à la maîtrise des risques professionnels par des actions de prévention

Revue du PREFACE



Réalisation d’un pansement compressif


 


Mise en PLS (Position Latérale de Sécurité)



Rappel des emplacements des défibrillateurs sur le site



Exercice de massage cardiaque

Présentation de la « chaîne de survie »


 


La protection de la victime


 


L’alerte – Appel aux secours


 


La reconnaissance d’un arrêt cardiaque :
Théorie
Pratique


La victime est inconsciente :


Position latérale de sécurité


 


La victime est inconsciente et ne respire plus :


Réanimation cardio-pulmonaire associée à une défibrillation automatisée



 Cas particuliers