Préambule :
Le rôle du formateur
Formation générale à la prévention
Les accidents du travail et les maladies professionnelles



L’action pédagogique transmission, évaluation :
Apprendre implique : « communiquer »
A quoi sert un programme de formation et un déroulé pédagogique.
Utiliser les pédagogies adaptées : explicatives, démonstratives, actives…
Application à la relation formé / formateur
Repérer à chaque étape les connaissances, les comportements et les
pratiques requises
Ecouter, observer, reconnaître et encourager
Evaluer les apprentissages aux étapes prévues (évaluation formative)
Les différentes fiches d’évaluation
Détermination et validation des critères d’évaluation formative et
sommative
Utilisation des résultats de l’évaluation



Du référentiel de formation aux séquences d’apprentissage :
Analyse du référentiel
Création d’un dérouler pédagogique
Mise en place d’une séquence d’apprentissage
Identification des moyens matériels nécessaires à l’atteinte des objectifs


Préparation à une action de formation :
S’approprier les différents supports pédagogiques
Les choix des méthodes en fonction des objectifs visés
L’évaluation des connaissances et du savoir faire
La gestion administrative et la traçabilité de la formation



Veille réglementaire et technologique :
Les sources d’informations
Mise en œuvre de la veille

Transmettre des compétences
- Maîtriser les savoirs, les savoir-faire et les savoir-être en lien avec la tâche visée
- Connaître les conditions d’apprentissages chez l’adulte
- Animer une action de formation
- Réaliser un bilan de formation


Faire monter en compétences
- Analyser une pratique existante
- Connaître les conditions d’acceptation au changement chez l’adulte
- Mener un ajustement


Valider un niveau de compétences
- Savoir évaluer / agréer
- Concevoir ou faire évoluer des outils d’évaluation (théoriques et pratiques)
- Utiliser l’évaluation pour faire progresser


Gérer une équipe d’opérateurs
- Gérer une équipe d’opérateurs - Communiquer une consigne face à un groupe
- Adapter une communication au cas par cas si besoin
- Faire évoluer une consigne ou une méthode de travail en répondant à des besoins ponctuels
- Repérer les freins au bon fonctionnement d’un groupe
- Actionner les leviers de bon fonctionnement d’un groupe
- Gérer un conflit avec un n-1 ou n+1
- Gérer un conflit entre opérateurs

Accrocheur :

La connaissance des véhicules et des matériels nécessaires aux manœuvres et au calage, les signaux optiques ou acoustiques, la technique gestuelle concernant les attelages dételages des véhicules à l’arrêt, la technique gestuelle d’immobilisation de véhicules en toute sécurité, la technique gestuelle aux manœuvres des organes mobiles, immobiliser un véhicule en toute sécurité, montée et descendre des véhicules à l’arrêt en toute sécurité, port des protections individuelles.

Chef de manœuvre:

Préparer toutes manœuvres de rames ou de véhicules. Les directives de manœuvre (confection et coupure de rames, etc.), thèmes de manœuvre, franchissement de routes, points singuliers (gabarit, quais, courbes, etc.), l’attribution des tâches (surveillance des abords), la connaissance des signaux, l’accompagnement des manœuvres, la circulation des véhicules et du personnel, l’arrêt des véhicules en mouvement, manœuvre des appareils de voies, les aiguilles à levier, les taquets d’enrayage, emplacement des taquets, position de l’opérateur, contrôle d’exécution de la tâche, technique de dételage à la perche, restriction d’utilisation, manœuvres spéciales, les manœuvres au lancer, radio-guidage, radio-commande, dispositions particulières prévues au cahier d’exploitation de l’embranché.

Conducteur d’engin ferroviaire:

Connaissance des matériels, technologie élémentaire,
description du poste de conduite, repérage des commandes, vérification avant le départ,
les contrôles en marche, les mises au garage, les prescriptions de conduite,
surveillance de la voie et des abords, surveillance de la vitesse, obstacles, courbes,  abandon momentané du poste de conduite, le radio-téléphone, le radio-guidage, connaissance du matériel (pour mémoire traité chef de manœuvre), entretien de base et de contrôle, petites interventions de dépannage.

Formateur :

Le rôle du formateur .
L’action pédagogique transmission, évaluation :
Les conditions d’apprentissage de l’adulte, le fonctionnement général de la mémoire
Utiliser les pédagogies adaptées : explicative, démonstrative, active…
Application à la relation formé / formateur
Repérer à chaque étape les connaissances, les comportements et les pratiques requises
Evaluer les apprentissages aux étapes prévues (évaluation formative)
Les différentes fiches d’évaluation
Utilisation des résultats de l’évaluation
Du référentiel de formation aux séquences d’apprentissage :
Analyse d’un référentiel de formation
Création d’un déroulé pédagogique
Mise en place d’une séquence d’apprentissage
Les choix des méthodes en fonction des objectifs visés
Identification des moyens matériels nécessaires à l’atteinte des objectif

La gestion administrative et la traçabilité de la formation