Rôle, mission et responsabilités de l'encadrant :

Identification des réseaux selon les plans et le marquage-piquetage sur la zone de travail
Analyses de risques sur la zone de travail, par rapport à des situations exposées in situ par le formateur
Reconnaissance des matériels en lien avec les réseaux

Module théorique AIPR concepteur :

Rôles, missions et responsabilités de chacun dans l’organisation et le suivi des chantiers
Analyse des risques liés aux réseaux existants et à construire, et mesures de prévention correspondantes
Préparation des projets de travaux
investigations complémentaires
clauses de marché (travaux en zone d’incertitude, absence de préjudice, marquage-piquetage)
Procédures de prévention en amont du chantier
Plan de prévention, PGCSPS, PPSPS, DT, DICT
Demande de mise hors tension
Distances de sécurité
Sensibilisation, information et transmission des instructions à l’encadrement
Constat contradictoire d’anomalie ou de dommage
Gestion des aléas en cas de découverte de réseaux

 

La réglementation sur l’utilisation des tracteurs sur sellette :

- La réglementation en vigueur
- Les conditions à remplir pour exercer
- Les responsabilités des conducteurs

Technologie :

- La classification des terminaux
- La présentation des tracteurs sellettes
- L’identification et rôle de chaque organe
- Le dispositif de sécurité
- L’abaque de traction
- La maintenance
- Les consignes d’entretien

La sécurité :

- La sécurité du site
- Le plan de circulation interne
- Les consignes à suivre en cas d’accident
- Les Règles particulières applicables à la conduite des terminaux rouliers

Utilisation des tracteurs sellettes :

- Les vérifications journalières
- Vérifier l’adéquation
- Assurer les opérations de prise en comptes des chargements avant la manutention
- Circulation et manœuvres, à vide ou en charge
- La gestion des communications
- Signaler les difficultés et anomalies rencontrées

Contexte réglementaire
Instances et organismes de prévention
Devoirs et responsabilités


Technologie et connaissance des grues à tour
Notions de mécanique et d’électricité
Différents types d’appareils, leur technologie (structure, mécanismes), câble de levage, mouflage, les dispositifs de sécurité
Stabilité des grues à tour, polygone d’appui
Conditions d’installation des grues à tour
Notice d’instructions, résistance du sol, voie de roulement
Opérations de montage et de démontage des grues
Installations électriques des grues à tour
Dispositifs permettant de limiter l’accès aux zones interdites


Règles de conduite et d’utilisation
Opérations de prise de poste, vérifications journalières
Courbes de charge, aides à la conduite
Risques liés à l’utilisation des grues (conditions atmosphériques, personnel de chantier, etc.)
Maîtrise de la manutention des charges : technique d’élingage, opérations interdites en fonction des conditions atmosphériques, limites d’utilisation, opérations interdites
Opérations de fin de poste, opérations d’entretien
Communication sur un chantier


Mise en situation
Opérations de prise et de fin de poste (voie, état de conservation, sécurité)
Maîtrise de la conduite, suppression du ballant

Situer son rôle de SST dans l’organisation des secours dans l’entreprise :

Identifier le cadre juridique du rôle du SST,

Délimiter son champ d’intervention en matière de secours

Protéger de façon adaptée :

Mettre en œuvre les mesures de protection décrites dans le processus d’alerte aux populations,

Identifier les dangers persistants et repérer les personnes qui pourraient y être exposées,

Supprimer ou isoler le danger persistant, ou soustraire la victime au danger persistant sans s'exposer soi-même

Examiner la victime :

Rechercher, suivant un ordre déterminé, la présence d’un (ou plusieurs) des signes indiquant que la vie de la victime est immédiatement menacée,

Reconnaître les autres signes affectant la victime,

Prioriser les actions à réaliser en fonction des signes décelés et du résultat à atteindre

Garantir une alerte favorisant l’arrivée de secours adaptés au plus près de la victime :

Définir les différents éléments du message d’alerte,

Identifier qui alerter en fonction de l’organisation des secours dans l’entreprise,

Faire alerter par la personne la plus apte ou alerter soi-même

Secourir la victime de manière appropriée

Choisir à l’issue de l’examen l’action ou les actions à effectuer,

Réaliser l’action ou les actions choisie(s) en respectant la conduite à tenir indiquée dans le guide des données techniques,

Surveiller, jusqu'à la prise en charge de la victime par les secours spécialisés, l’amélioration ou l’aggravation de son état et adapter sa conduite si besoin

Situer son rôle de SST dans l’organisation de la prévention de l’entreprise :

S’approprier les enjeux de la prévention pour en situer l’importance dans son entreprise,

Se positionner comme un des acteurs de la prévention dans son entreprise

Caractériser des risques professionnels dans une situation de travail :

Repérer des dangers et informer les personnes qui pourraient y être exposées,

Déterminer des risques et leurs dommages potentiels

Participer à la maîtrise des risques professionnels par des actions de prévention :

Supprimer ou à défaut réduire les risques sur lesquels il est possible d’agir directement,

Transmettre aux personnes en charge de la prévention les éléments liés à toute situation dangereuse repérée,

Proposer, si possible, des pistes d’amélioration

Rôles et définitions
Les attentes des utilisateurs
Importance de la fonction
Le nettoyage est un métier

Les différents types de salissures
Salissures organiques / minérales

La différence entre nettoyage et désinfection
La chimie des produits (échelle PH)
Microbes : vie, développement et risques

Le matériel de nettoyage
Choix et obligations
Balayage (à sec, humide, assisté)
Lavage (faubert, balai espagnol, à plat)
Essuyage (lavettes coton, microfibres)
Le travail mécanique (auto-laveuse)

Typologie de sol et entretien
L'entretien courant Balayage Lavage La mécanisation
Le carrelage
Les sols textiles
Le shampoing mousse sèche / La rotowash
Les sols en bois
Le marbre et les pierres naturelles

Organisation et méthodes
Ordonnancement des tâches
Procédures et fiches méthodes (bureaux, sanitaires, vitrerie, etc...)
Ergonomie de base

Démonstration et mise en pratique
Balayage humide
Lavage à plat
Essuyage du mobilier
Lavage des vitres
Entretien avec une autolaveuse

Théorie :
Connaissances des feux et classes de feux
Différentes statistiques des incendies
La propagation du feu et les fumées
Notions de prévention, protection et évacuation
L’alerte et l’alarme
Les moyens d’extinction : les différents types d’extincteurs, principe de fonctionnement et mise en oeuvre.
Vérification et entretien des moyens de prévention • Reconnaissance du matériel de prévention mis en place dans l’entreprise


Pratique :
Exercice d’extinction sur feux réels avec les différents types d’extincteurs
Utilisation des Robinets d’Incendie Armés équipant l’entreprise.
Analyse des exercices (les exercices pratiques sont réalisés à l’aide de générateurs de flammes, homologués, propres, sans fumée et sans danger)

Protéger une situation d’accident

Éviter le suraccident
Préparer l'intervention en toute sécurité auprès de la victime
Examiner la victime d’un accident

Déterminer l'état et le niveau d'urgence vitale

Alerter les secours
Faire intervenir les ressources internes et externes de l'établissement (infirmerie, sécurité)
Demander un avis médical

Secourir et surveiller

Appliquer ou faire appliquer les gestes de premières nécessité envers une situation de saignement abondant, de perte de connaissance avec ou sans détresse respiratoire, de malaise, de traumatisme empêchant des mouvements ou de plaies graves ou simples sans hémorragie Saignement abondant

Technologie de la pelle de manutention :

- Description
- Chaine cinématique de fonctionnement
- Les vérifications de départ
- Maintenance de premier niveau
- Valeurs et capacités de charge de la Sennebogen 850 E
- Equipements de préhension (grappin, benne preneuse, disque magnétique)
- Procédure de changement d’un équipement

Connaitre les facteurs de risques liés à l’utilisation de la pelle de manutention :

- Comprendre le mécanisme accidentel en lien avec l’utilisation de la pelle de manutention
- Comprendre les limites physiques et physiologiques de l’homme lors d’une tâche de travail
- Identifier les moyens de prévention (connaissances, savoir-faire et savoirs-être) nécessaires à la tâche de travail dans un environnement portuaire

Mise en situation pratique :

- La prise en compte du matériel et contrôle
- Prise en main et manipulation des équipements à vide
- Déplacement et mise en positionnement basique de la pelle de manutention
- Positionnement de la pelle de manutention en adéquation avec le plan de déchargement du navire et la capacité de levage de l’engin
- La technique de déchargement de navire et de chargement de véhicule ou d’engin de type tombereau
- Correction individuelle des défauts
- La fin de poste
- Signaler les difficultés et anomalies rencontrées.

Intervenir sur son lieu de travail pour porter secours à toute personne victime d’un accident ou d’un travail

Situer son rôle de SST dans l’organisation des secours de l’entreprise
Protéger de façon adaptée
Examiner la victime
Garantir une alerte favorisant l’arrivée des secours adaptés au plus près de la victime

Secourir la victime de manière appropriée :
La victime saigne abondamment,
la victime s’étouffe,
la victime se plaint de malaise,
la victime se plaint de brûlures,
la victime se plaint d’une douleur empêchant certains mouvements,
la victime se plaint d’une plaie qui ne saigne pas abondamment,
la victime ne répond pas mais elle respire,
la victime ne répond pas et ne respire pas.

Contribuer à la mise en œuvre d’actions de prévention dans la limite de son champ de compétences et de son autonomie

Situer son rôle de SST dans l’organisation de la prévention de l’entreprise
Caractériser des risques professionnels dans une situation de travail
Participer à la maîtrise des risques professionnels par des actions de prévention